Colloque le 26 et le 27 mars 2015

Réseaux littéraires et artistiques de la première partie du XXe siècle dans le triangle Allemagne – Danemark – France 

Colloque organisé par l’Université Paris–Sorbonne

Date : Les 26 et 27 mars 2015
Lieu : Salles des Actes – 1 rue Victor Cousin – Paris 5e

Jeudi 26 mars 2015

9:00 Accueil des participants
9:15-10:00 Quelques réflexions sur les réseaux – Claude Raffestin (Université de Genève)
10:00-10:45 Le Danemark et les Danois dans la presse et les revues françaises au tournant du XXe siècle. Le spectre de l’Allemagne – Laurence Rogations (Université Paris-Sorbonne)
Café
11:15-12:00 Georg Brandes – ein Däne als Vermittler französischer Literatur nach Deutschland – Udo Schöning (Université de Göttingen)
12:00-12:45 L’éthos du dire-vrai chez Georg Brandes. Sur La Guerre mondiale (1916) et La Seconde partie de la tragédie (1919) – Christian Bank Pedersen (Université de Caen)
Déjeuner
14:15-15:00 Paris 1893 im Spiegel von Herman Bangs Zeitungsbeiträgen – Anna Sandberg (Université de Copenhague)
15:00-15:45 Herman Bang zwischen Paris und Deutschland – Heinrich Detering (Université de Göttingen)
Café
16:15-17:00 Le philosophe Harald Høffding, plaque tournante entre la France, l’Allemagne et le Danemark – Jean-François Battail (Université Paris-Sorbonne)
17:00-17:45 Hjelmslev et le cercle de Copenhague dans le triangle Danemark – France – Allemagne – Anne-Gaëlle Toutain (ESIT, Université Paris III)

Vendredi 27 mars 2015

9:00-9:45 Strindberg zwischen Kopenhagen, Berlin und Paris – Ulf Peter Hallberg (écrivain)
9:45-10:30 Drame lyrique, sagospel und modernes Drama: Maeterlinck und Strindberg – Karin Hoff (Université de Göttingen)
Café
11:00-11:45 Der alte Taubenschlag am Kreuzweg. Jacques Copeau zwischen Deutschland und Dänemark – Frédéric Weinmann (Lycée Hélène Boucher Paris)
11:45-12:30 Brecht zwischen Frankreich und Dänemark (sous réserve) – Francine Maier-Schaeffer (Université Rennes II)

Déjeuner
14:15-15:00 Mond- und Marsfahrten im Science-Fiction-Stummfilm Frankreichs, Dänemarks und Deutschlands – Matthias Teichert (Université de Göttingen)
15:00-15:45 Le jeune Asger Jorn et ses réseaux – Raphaëlle Jamet (Université Paris-Sorbonne)
Café
16:15-17:00 Deutsche und französische Kulturpolitik in Dänemark zwischen beiden Weltkriegen – Per Øhrgaard (Copenhagen Business School)
17:00-17:45 Littérature et réseau d’espionnage transnationaux. Réflexions sur le triangle Allemagne-France-Scandinavie à travers le cas de l’écrivain suédois Verner von Heidenstam et de l’agent nazi Paul Grassman – Martin Kylhammar (Université de Linköping)

 

 Organismes de financement

Centre de Recherche en Littérature Comparée (EA 4510) – Université Paris-Sorbonne
Copenhagen Business School
DAAD
Ecoles doctorales 3 et 4 de l’Université Paris-Sorbonne
Fonds d’intervention pour la recherche, Conseil scientifique de Paris-Sorbonne
Institut Suédois – Svenska Institutet
REIGENN (EA 3556) – Université Paris-Sorbonne
Université de Copenhague
Université de Göttingen
Comité d’organisation et scientifique

Bernard Banoun, professeur à l’Université Paris–Sorbonne
Sylvain Briens, professeur à l’Université Paris–Sorbonne
Antoine Guémy, maître de conférences à l’Université Paris–Sorbonne
Marthe Segrestin, maître de conférences à l’Université Paris–Sorbonne
Frédéric Weinmann, professeur CPGE au lycée Hélène Boucher, Paris

Illustration : Caricature de Georg Brandes par Olaf Gulbransson, Simplicissimus n°41 du 5 janvier 1904

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s