Le silence : un album photos ou un roman ? Peut-être les deux.

A l’occasion de la sortie du livre Die Stille en français, lauréat du prix Georg Büchner en 2010, l’institut Goethe parisien a accueilli l’écrivain allemand Reinhard Jirgl lundi dernier au sein de sa bibliothèque.

On dit de lui qu’il « tisse, dans une langue étrangère à sa propre langue, autant un faisceau d’histoires autour de destinées individuelles que de réflexions sociales critiques radicales ». D’une manière singulière et qui lui est propre, Jirgl décline l’allemand comme une autre langue. Lors de cette rencontre, nous avons pu découvrir son roman au travers d’une troisième langue : le français. Alternant l’allemand et le français, Reinhardt Jirgl et sa traductrice Martine Rémon nous ont enchantés pendant près d’une heure et demie par la lecture de différents passages du Silence. Au cours de cette rencontre le public a pu voir plusieurs facettes de la traduction, celle de la traduction de livres, mais aussi celle de l’interprétariat. Une interprète était présente pour faciliter la communication entre l’éditeur – également modérateur pour la soirée – le public et Reinhard Jirgl.

Entre narration et récits, Le Silence raconte la destinée de deux familles allemandes, de la Première Guerre mondiale à l’Allemagne d’aujourd’hui. A partir d’un album photo, il nous raconte l’histoire d’un voyage dans le temps et les générations, d’une Allemagne en guerre, séparée puis réunifiée, il  nous raconte aussi l’histoire de Georg,  mais surtout, il nous raconte une histoire d’amour…

Cette rencontre avec Reinhard Jirgl et sa traductrice m’a conquise.  Si comme moi vous vous intéressez à cet auteur, vous pourrez trouver les descriptions de ses livres en français sur le site de la maison d’édition Quidam et ci-joint la liste de ses différents romans :

Les Inachevés (Die Unvollendeten, 2003), Meudon, France, trad. de Martine Rémon, Quidam Éditeur, coll. « Made in Europe », 2007, 263 p. (ISBN 978-2915018226)

Renégat, roman du temps nerveux (Abtrünnig. Roman aus der nervösen Zeit, 2005), Meudon, France, trad. de Martine Rémon, Quidam Éditeur, coll. « Made in Europe », 2010, 536 p. (ISBN 978-2915018493)

Le Silence (Die Stille, 2009), Meudon, France, trad. de Martine Rémon, Quidam Éditeur, coll. « Made in Europe », 2016, 620 p. (ISBN 978-2374910536)

Par Perrine Guillet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s