Nouvelles mythologies : Estonie 2.0

Réflexion sur les mythes que l’on crée pour y croire et que l’on croit de créer

En cours de Sociologie de la Culture, nous avons étudié les Mythologies de Roland Barthes qui sont un moyen particulièrement expressif d’approcher les éléments du quotidien faisant partie de notre culture et d’analyser leur place dans la construction d’une culture nationale. Comme il s’agit d’un moyen particulièrement pertinent et ludique de réfléchir sur nos mythes quotidiens (et ceux des pays que nous étudions), quelques uns d’entre nous se sont pris au jeu et ont pastiché les Mythologies en décrivant les objets mythiques de leur pays de référence. Dans mon cas, le mythe de l’Estonie est la présentation du pays lui-même.

Voici l’Estonie, un pays moderne et dynamique, le pays du Skype et des votes en ligne, le pays où l’accès  Wi-Fi est déclaré par la constitution estonienne comme les droits de l’homme. C’est en fait la première chose que vous trouverez sur le site officiel du tourisme en Estonie. Et c’est aussi la première chose que l’ambassadeur de la République d’Estonie vous dira, si par chance vous le croisez à Paris. C’était, je l’avoue, la première chose dont je parlais quand je présentais mon pays à des étrangers qui n’ont jamais su rien d’autre que « Ah ! Lestonie c’est quelque part à côté de la Russie, avec Vilnus pour capitale, non ? » Et cela était plaisant de voir les visages étonnés des gens qui apprenaient qu’un pays 12 fois plus petit que la France est un « leader mondial en technologie », selon The Economist. Et oui, on peut vraiment voter, recevoir des ordonnances médicales et créer une entreprise en 18 minutes, le tout en ligne. Le fait que les programmeurs estoniens aient développé Skype et Transferwise renforce l’image du pays. Pas uniquement aux yeux des étrangers.

C’est comme si nous, les estoniens, essayons de nous convaincre que oui, nous sommes importants et nous avons contribué au bien être mondial. Pouvons-nous jouer avec les grands maintenant, s’il vous plaît ?

La mauvaise habitude des estoniens est de se sentir diminué par rapport aux puissances mondiales, c’est pourquoi ils hyperbolisent tout lorsqu’il s’agit de la patrie. Car, vous voyez, peu importe les efforts que nous faisons, l’Estonie n’est pas la plus digitalisée bien que le Wi-Fi soit accessible partout. Les français déclarent aussi leurs revenus en ligne, les chinois payent aussi au supermarché avec leur téléphone, mais Singapour est toujours le pays le plus avancé dans le domaine IT (au coude à coude avec les pays nordiques), d’après World Economic Forum.

Ne serait-ce pas mieux de faire d’avantage attention à une autre particularité de l’Estonie ? Celle que nous ne voyons d’ailleurs pas comme une particularité mais comme faisant partie de notre quotidien. C’est la nature qui nous nourrit (je pense à mes parents, les champions de cueillage des champignons et au fait qu’un homme estonien sur deux pêche chaque weekend même en hiver), qui nous guérit (le thé au tilleul de ma grand-mère et les étagères de remèdes naturels dans toutes les pharmacies), qui nous accueille… C’est la deuxième chose dont je parle à mes amis français en les invitant à visiter mon pays parce qu’étant couvert à moitié de forêts, c’est le pays à l’air le plus pur au monde en plus de la réussite technologique avérée (voici le rapport de World Health Statistics de 2011). Dans ces forêts, il n’y a pas seulement de Wi-Fi, mais aussi une faune sauvage presque disparue en Europe occidentale. L’observation des oiseaux et des ourses bruns est par ailleurs presque un sport national. Il y a plus de 2000 îles en Estonie : imaginez rester sur l’une d’elles, seul à seul avec la nature (mais pas très loin de la civilisation quand même).

… Et si vous pouvez skyper avec votre famille française au milieu d’une forêt estonienne, tant mieux, car cela peut très bien être notre nouveau savoir-faire : l’harmonie de la nature et de la technologie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s