Etre papa aujourd’hui – exposition et rencontre

Dans le cadre du concept des « nouvelles masculinités », l´institut suédois a organisé l’exposition « Papas » au Café suédois de l´Institut suédois (11-11-2016 – 19-03-2017), ainsi que son deuxième afterwork « Être papa aujourd´hui » (30-11-2016) où l´on pouvait rencontrer son photographe Johan Bävman, accompagné par Nils Pettersson – chef des groupes de parole de pères en Suède, et Benoît Le Goëdec, le premier sage-femme-homme en France et animateur de la formation des futurs papas à l´Institut Montsouris de Paris.

Cet afterwork a commencé avec la rencontre de Johan Bävman, qui a présenté au public son projet « Swedish Dads ». L’idée de ce projet lui est venue lorsqu’il a décidé de prendre son congé parental de 9 mois pour son fils Viggo. Il s´est rendu compte, qu’il y a très peu d´information sur les questions de parentalité d´un point de vue des hommes. La Suède offre aux hommes la même opportunité de prendre son congé parentale qu’aux femmes, mais cette possibilité est encore loin d´être réalité pour la plupart des pères suédois. Johan Bävman s’intéressait à ce sujet et a sorti son livre avec le même titre, directement en anglais « Swedish Dads ». On y trouve des photos de pères en congé parental (dont la première était son autoportrait), accompagnés de leurs avis sur la paternité et leur propre expérience.

fatta-etre-papa-ajd

En même temps, il organise des rencontres notamment à l’étranger, où le modèle suédois n´est pas encore mis en place. Et ce faisant, il ouvre la porte du monde de la paternité aux hommes, qui hésitent à participer aux tâches parentales, ou alors à ceux qui se sentent complètement exclus de cette responsabilité, par leur propre choix, ou par le défaut de notre société, qui vise toujours seulement les femmes comme parent principal. En Suède, même si relativement peu d´hommes restent avec leurs enfants à la maison, la société soutient de plus en plus le congé partagé entres les mères et pères – il y a même un bonus financier si un congé parental est partagé de manière égalitaire – et offre des nombreuses activités pour les papas.

Un de ces groupes de paroles est mené par Nils Pettersson. Il a déjà aidé 3.200 papas dans ses groupes qui sont censés soutenir les pères en général ou plus précisément, ceux qui sont en congé parental, en discutant les « gender roles », l’égalité homme-femme et comment la société permet, ou pas, aux hommes de participer à la vie de leurs enfants. Pettersson souligne que le but de ces groupes est de se focaliser à l’étranger. Ce projet est déjà lancé et connait de plus en plus de succès. Par exemple un groupe vient d´être fondé au Burkina Faso.

fatta-etre-papa

En ce qui concerne la France, un intervenant très spécial propose une étude contrastive : Benoît Le Goëdec est le premier sage-femme-homme français. Jusqu’en 1982, les hommes n’avaient pas le droit d’exercer ce métier. Et ce n’est qu’en 2002 que les pères furent autorisés à prendre le congé parental en France – alors qu’il y a déjà 42 ans que ceci a été mis en place en Suède. Monsieur Le Goëdec s’est intéressé à la solitude des hommes qui sont présents dans la même pièce pendant que leurs femmes sont en train d’accoucher : mais personne ne se soucie d’eux, personne ne les considère comme aussi important que la mère, qui est seule considérée comme parent principal et l’homme est pratiquement exclu de ce moment crucial où il devient père.

C´est une situation assez triste, pensa Benoît, et il décida d’organiser des groupes pour les futurs-pères. Ils parlent, ils échangent sur leurs craintes de s’occuper d’un bébé, et Benoît les rassure dans leur rôle de père. Ces réunions sont vivement recommandées aux femmes aussi, et Benoît rappelle aux futures-mères de laisser de la place aux hommes dans l’exercice de la parentalité. En plus de ces groupes de parole, Benoît visite les écoles, comme ses collègues suédois de Fatta Man,  et parle des sujets du genre, de la sexualité, de l’égalité homme-femme et de la violence. Il rappelle que le changement demande encore beaucoup de travail ainsi qu’un effort important de la part de la société française.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s