Être stagiaire à Avignon

Nous y voilà. Dernier article pour le blog de cette année universitaire. Mais aussi première moitié de mon stage effectué aux Éditions Universitaires d’Avignon.

Que dire. Que le cadre est magnifique? Que la ville se revêt de ses plus beaux apparats en vue du Festival? Qu’Avignon est déjà envahie de touristes et que l’Université est de plus en plus déserte?

Soit. Mais pour nous, aux EUA, le temps s’accélère considérablement. Trois livres à publier avant juillet pour les Festival alors que les maquettes ne sont pas terminées, jouer sur la communication pour valoriser notre travail mais aussi les livres que nous publions, faire des rencontres, prendre des rendez-vous, écrire des mails, répondre aux coups de téléphone. Parfois, c’est nous qui aimerions être à la place des touristes.

Les mois de mai et de juin sont remplis de deadline, mais je mentirai si je disais que cela m’angoissait. Au contraire, on ressent tous une grande excitation quant à la publication de nos ouvrages. Tenir nos « bébés » dans les mains après ce travail de longue haleine; transcription, lecture, correction, relecture, recorrection, chercher un titre, le modifier, changer la 4ème… C’est fascinant.

En attendant, je retourne à ma conception de prospectus, de flyers, de sites internets, et surtout, je retourne à mes livres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s